Rose Royal

Rose Royal

Nicolas Mathieu

Atelier in8

  • par (Libraire)
    19 décembre 2019

    EN ROSE ET NOIR...

    Le style incisif de Nicolas Mathieu au service d'une histoire qui part de Rose, le personnage principal, et qui tend petit à petit vers le noir...
    A découvrir absolument !


  • 26 octobre 2019

    Rose Royal

    Les éditions IN8 n 'ont décidément pas leur pareil pour dégoter de véritable petites perles... Avec Rose Royal, Nicolas Mathieu (Goncourt 2018) brosse le portrait à vif d'une quinqua prête à tout pour éviter la routine de la vie à deux, ses dérives, ses concessions et ses violences ; un calibre 38 en poche, elle espère démonter la mécanique du couple... Avec finesse, Nicolas Mathieu fait pousser une Rose au cœur d'une nouvelle bien noire.


  • par (Libraire)
    30 septembre 2019

    Un nouvel opus de Nicolas Mathieu, qui de rose n'a que le nom

    Avec son style chaloupé, ses phrases bien balancées et ses situations habilement croquées, Nicolas Mathieu nous a habitués avec ses deux romans précédents -"Aux animaux la guerre" et "Leurs enfants après eux", Prix Goncourt 2018 - à des bras cassés du quotidien, des anti-héros à la mine fatiguée et à l'haleine redoutable, des familles désargentées, des jeunes zonant au milieu d'usines désaffectées et à un contexte social déprimé.
    Nous le retrouvons avec grand plaisir avec ce 3ème et très court opus qui vient tout juste de paraitre, "Rose Royal", publié dans la collection noire "Polaroïd" de la maison d'éditions IN8 dirigée par Marc Villard.
    Cette fois-ci nous sommes à Nancy; il nous présente la belle Rose,qu'on croise d'ailleurs tous les jours dans la rue; elle flirte avec la cinquantaine, ayant toujours tout assumé jusque-là, mari, divorce, enfants, boulot, galères, coups, solitude et souhaitant - malgré tout - encore profiter de la vie même si celle-ci est en train de la laisser de côté.
    Elle a pris ses habitudes dans un troquet où elle se rend après son travail pour retrouver le patron, ses piliers, le journal et son amie Marie-Jeanne. Une rencontre inattendue va bouleverser ce qu'elle souhaitait bouleverser, une vie monotone et trop pleine d'attendus.
    Du rose du titre il ne restera plus grand' chose à la fin, remplacé par le noir qu'on sent présent, même si bien planqué au début; Nicolas Mathieu n'écrit pas des histoires pour midinettes, il nous le confirme encore une fois. Brillant, percutant, et un beau portrait de femme, bref à lire!