Des romans ou des essais sur la nature? Quelques suggestions de titres de 'nature writing'. Vous y trouverez nos coups de coeur ...

Des romans ou des essais sur la nature? Quelques suggestions de titres de "nature writing". Vous y trouverez nos coups de coeur ...

Les romans dits de "nature writing" sont la plupart du temps, comme cette dénomination le laisse entendre, traduits de l'américain. Henry David Thoreau est certainement le père spirituel de ce genre littéraire. Mais on trouve aussi parmi les auteurs proposés des Français ou des Italiens, contemporains. Les éditions Gallmeister dominent très largement notre sélection et ce n'est pas étonnant car c'est bien Oliver Gallmeister qui a permis aux lecteurs francophones de découvrir des auteurs comme Edward Abbey ou Pete Fromm...
La défense de la nature et des grands espaces est un des leitmotivs de ces romans. Si vous ne pouvez pas partir pour arpenter l'état du Montana ou gravir les sentiers alpins, suivez-nous à la rencontre de ce genre bien particulier, où la vie dans des espaces sauvages, décrits souvent de manière somptueuse, s'accompagne la plupart du temps d'une découverte de soi, d'une renaissance parfois pour des personnages fracassés par la vie.
Nous ajoutons à notre sélection, forcément partielle, des romans dont le cadre sauvage est au centre du récit et en forme un des personnages essentiels mais qui comportent une bonne dose de suspens et peuvent rejoindre le genre du roman noir voire du polar.
Les éditions suggérées sont en format poche quand elles existent mais vous pouvez trouver ces titres également en format broché.
Les romans peuvent faire partie de notre fonds ou être parus il y a quelques mois comme c'est le cas pour "Denali" de Patrice Gain publié en mai dernier aux éditions Le mot et le reste.
Nous donnons également en référence des essais ou récits de voyage (et une Bd) notamment ceux de H.D. Thoreau, de John Muir, de Bouvier, de Tesson entre autres qu'on ne peut pas oublier dans ces propositions.Bonne lecture!
Laurence

Délivrance

Dickey, James

Gallmeister

10,50

Le gang de la clef à molette
12,00

Révoltés de voir le somptueux désert de l’Ouest défiguré par les industriels, quatre insoumis décident d’entrer en lutte contre la “Machine”. Un vétéran du Vietnam accro à la bière et aux armes à feu, un chirurgien incendiaire entre deux âges, sa superbe maîtresse et un mormon nostalgique et polygame commencent à détruire ponts, routes et voies ferrées qui balafrent le désert. Armés de simples clefs à molette – et de quelques bâtons de dynamite –, ils doivent affronter les représentants de l’ordre et de la morale lancés à leur poursuite. Commence alors une longue traque dans le désert.


Denali

Le Mot et le reste

21,00

Dans les territoires immenses du Montana, Matt Weldon, adolescent livré à lui-même et maltraité par l’existence, tente de renouer avec ses origines et fouille le passé d’un père décédé dans l’ascension de la montagne Denali et d’une mère internée. Il découvre au fil des jours une vie qu’il ne soupçonnait pas, partagé entre l’admiration et la stupeur. Incontrôlable et dévasté, son grand frère Jack est habité par une rage qui le mettra en travers de sa quête et le conduira à commettre l’irréparable. Comme Matt, le lecteur est aux prises avec la rudesse du monde rural et autarcique qui habite cette aventure, ne trouvant du répit que dans les instants où l’osmose avec la nature grandiose du Montana est salvatrice. L’écriture acérée de Patrice Gain et sa capacité à immerger le lecteur dans son univers permettent le contraste du récit, entre réalisme cru et évasion poétique.


Indian Creek , Un hiver au coeur des Rocheuses

Un hiver au coeur des Rocheuses

Gallmeister

9,80

Le garde commença à parler de bois à brûler. Je hochais la tête sans
arrêt, comme si j’avais abattu des forêts entières avant de le rencontrer.
— Il te faudra sans doute sept cordes de bois, m’expliqua-t-il. Fais
attention à ça. Tu dois t’en constituer toute une réserve avant que la
neige n’immobilise ton camion. J
Je ne voulais pas poser cette question, mais comme cela semblait
important, je me lançai :
— Heu... C’est quoi, une corde de bois ?
Ainsi débute le long hiver que Pete Fromm s’apprête à vivre seul au cœur
des montagnes Rocheuses, et dont il nous livre ici un témoignage drôle
et sincère, véritable hymne aux grands espaces sauvages


Le garçon sauvage, Carnet de montagne

Carnet de montagne

Zoé

15,00

Le Garçon sauvage commence sur un hiver particulier : Paolo Cognetti, 30 ans, étouffe dans sa vie milanaise et ne parvient plus à écrire. Pour retrouver de l'air, il part vivre un été dans le Val d'Aoste. Là, il parcourt les sommets, suspendu entre l'enfance et l'âge adulte, renouant avec la liberté et l'inspiration. Il plonge au cœur de la vie sauvage qui peuple encore la montagne, découvre l'isolement des sommets, avant d'entamer sa désalpe, réconcilié avec l'existence. Néanmoins, ce séjour initiatique ne parvient pas à l'affranchir totalement du genre humain : « je pourrais me libérer de tout, sauf de la solitude. »