2013-2018: Une Selection De 5 Ans De Coups De Coeur Du Moulin Des Lettres !

2013-2018: UNE SELECTION DE 5 ANS DE COUPS DE COEUR DU MOULIN DES LETTRES !

Reprise en janvier 2013, cela fait 5 ans désormais que la librairie "Au Moulin des lettres" a changé de propriétaire. Pour fêter ces 5 années de conseils et de coups de coeur, voici un nouveau dossier qui regroupe une sélection des romans, policiers, Bd, romans graphiques que je vous ai conseillés chaleureusement tout au long de ces saisons. Les titres proposés le sont sans classement particulier; j'ai fait en sorte d'alterner les genres, les éditeurs et les dates de parution. La version brochée n'est pas toujours en stock, par contre vous trouverez la plupart du temps le format poche en rayon....

L'expert

Éditions Gallmeister

9,60

Jonathan Hemlock, génial alpiniste et collectionneur d'art, trouve les moyens d'assouvir ses passions en exécutant des assassinats pour le compte d'une mystérieuse organisation. De passage en Angleterre, Hemlock se voit assigner une mission qui vient de coûter la vie à un agent des services secrets britanniques tué de manière atroce. Lancé sur la piste de films compromettant de hauts dignitaires du Royaume, il devra exécuter une nouvelle et ultime "sanction". Sa cible : l'élite des criminels londoniens pervertie par la débauche.


La cantine de minuit

Abe, Yaro

Lezard Noir

18,00

Dans ce petit restaurant situé au fond d’une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin. La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu’on est en mesure de vous servir.


LA CANTINE DE MINUIT 3
18,00

« Mon restaurant est ouvert de minuit à sept heures du matin environ.On le surnomme "la cantine de minuit", mais pour certains c'est plutôt "la cantine de l'aube" ».

Dans cette petite gargote situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, les clients se croisent, les histoires se dévoilent.

La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu'on est en mesure de vous servir.


LA CANTINE DE MINUIT 2

Abe Yaro

Lezard Noir

18,00

Dans ce petit restaurant situé au fond d’une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin. La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu’on est en mesure de vous servir.
Saucisses en forme de poulpe, curry qui a reposé toute une nuit, concombres marinés dans du son de riz… Des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d’un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer… Les habitués et clients d’un soir qui se rassemblent ici ont chacun leurs raisons, et le patron bienveillant est toujours à leur écoute, derrière son comptoir.
Avec son trait fin et épuré, son style très personnel qui se distingue des jeunes auteurs d’aujourd’hui, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d’apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c’est un petit restaurant qui vous remplit le cœur et l’estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est loin de se limiter aux sushis.


L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir
17,00

Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.

Elle nous parle du dépassement de la douleur, de la perte de l'homme aimé qu'elle vient elle-même de vivre, du deuil, de la reconstruction de soi, des relations entre les hommes et les femmes, de la splendeur du sexe, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature et de la sagesse de ceux qui apprennent à jouir de l'existence avec plénitude et légèreté.

Vivant, libre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes et d'amitiés nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Un récit sincère, émouvant, captivant dès ses premières pages. Le lecteur sent, comme toujours avec la vraie littérature, qu'il a été écrit pour lui.