LE PRIX DE LA LIBRAIRIE DU MOULIN DES LETTRES: la sélection 2016-2017

LE PRIX DE LA LIBRAIRIE DU MOULIN DES LETTRES: la sélection 2016-2017

Le Prix a été lancé pour la première édition en 2016. Une sélection de douze romans tous parus en 2016
(6 romans francophones et 6 romans traduits) ont été choisis et lus tout au long de l'année. Le jury composée de 9 personnes s'est réuni en juin 2017 et c'est "Les étoiles s'éteignent à l'aube" de Richard Wagamese publié par Zoé et traduit de l'anglais par Christine Raguet qui a réuni le plus de voix. Vous trouverez dans ce dossier les 12 titres sélectionnés.

L'enfant qui mesurait le monde, roman
19,00

À Kalamaki, île grecque dévastée par la crise, trois personnages vivent l’un près de l’autre, chacun perdu au fond de sa solitude. Le petit Yannis, muré dans son silence, mesure mille choses, compare les chiffres à ceux de la veille et calcule l’ordre du monde. Maraki, sa mère, se lève aux aurores et gagne sa vie en pêchant à la palangre. Eliot, architecte retraité qui a perdu sa fille, poursuit l’étude qu’elle avait entreprise, parcourt la Grèce à la recherche du Nombre d’Or, raconte à Yannis les grands mythes de l’Antiquité, la vie des dieux, leurs passions et leurs forfaits... Un projet d’hôtel va mettre la population en émoi. Ne vaudrait-il pas mieux construire une école, sorte de phalanstère qui réunirait de brillants sujets et les préparerait à diriger le monde ?
Lequel des deux projets l’emportera ? Alors que l’île s’interroge sur le choix à faire, d’autres rapports se dessinent entre ces trois personnages, grâce à l’amitié bouleversante qui s’installe entre l’enfant autiste et l’homme vieillissant.


Ecoutez nos défaites

Gaudé, Laurent

Actes Sud

20,00

Un agent des services de renseignements français gagné par une grande lassitude est chargé de retrouver à Beyrouth un ancien membre des commandos d'élite américains soupçonné de divers trafics. Il croise le chemin d'une archéologue irakienne qui tente de sauver les trésors des musées des villes bombardées. Les lointaines épopées de héros du passé scandent leurs parcours – le général Grant écrasant les Confédérés, Hannibal marchant sur Rome, Hailé Sélassié se dressant contre l’envahisseur fasciste... Un roman inquiet et mélancolique qui constate l'inanité de toute conquête et proclame que seules l’humanité et la beauté valent la peine qu'on meure pour elles.