Les éditions Gallmeister

Les éditions Gallmeister

Cet éditeur français spécialisé dans la littérature américaine sévit depuis 10 ans avec des romans dénommés "Nature writing" , des romans noirs bien trempés, des romans tout courts et que nous mettons régulièrement à l'honneur à la librairie: un premier conseil: âmes sensibles, s'abstenir!
Vous trouverez ci-dessous quelques premiers titres coups de coeur pour découvrir un catalogue déjà très riche

Montana 1948

Éditions Gallmeister

8,20

”De l’été de mes douze ans, je garde les images les plus saisissantes
et les plus tenaces de toute mon enfance, que le temps passant
n’a pu chasser ni même estomper.” Ainsi s’ouvre le récit du jeune
David Hayden. Cet été 1948, une jeune femme sioux porte de lourdes
accusations à l’encontre de l’oncle du garçon, charismatique héros de
guerre et médecin respecté. Le père de David, shérif d’une petite ville du
Montana, doit alors affronter son frère aîné. Impuissant, David assistera
au déchirement des deux frères et découvrira la difficulté d’avoir à choisir
entre la loyauté à sa famille et la justice.


Shibumi

Éditions Gallmeister

11,00

Nicholaï Hel est l’assassin le plus doué de son époque et l’homme le plus recherché du monde. Son secret réside dans sa détermination à atteindre une forme rare d’excellence personnelle : le shibumi. Après avoir été élevé dans le Japon de l’après-guerre et initié à l’art subtil du go, il est désormais retiré dans sa forteresse du Pays basque. Il se retrouve alors traqué par une organisation internationale de terreur et d’anéantissement – la Mother Company – et doit se préparer à un ultime affrontement.

Shibumi, le chef-d'œuvre de Trevanian, est un formidable roman d’espionnage et une critique acerbe de l’Amérique. Avec, toujours, l’intelligence et l’humour noir qui sont la marque de fabrique de cet auteur exceptionnel.


Aquarium / roman

Éditions Gallmeister

9,20

Caitlin, douze ans, vit avec sa mère dans un modeste appartement d’une banlieue de Seattle. Afin d’échapper à la solitude et à la grisaille de sa vie quotidienne, chaque jour, après l’école, elle court à l’aquarium pour se plonger dans les profondeurs du monde marin, qui la fascine. Là, elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour les poissons et devient peu à peu son confident. Mais la vie de Caitlin bascule le jour où sa mère découvre cette amitié et lui révèle le terrible secret qui les lie toutes les deux à cet homme.
-----------------
"Le roman immerge dans une bulle féérique et bleue aquatique. [...] Voilà le lecteur lui-même transformé en badaud le nez collé sur une glace. La littérature s'apparente donc à un aquarium, devant lequel nous nous accoudons pour regarder un ballet de personnages, de hiérarchies et de caractéristiques propres."
Frédérique Roussel - Libération

"Il y a toujours la violence des relations, la difficulté à vivre, à élever un enfant lorsqu'il faut cumuler des boulots ingrats, les accès de rage, mais le pardon est possible, la rédemption aussi. Parfois il n'est pas trop tard. Cela, David Vann le dit superbement."
Macha Séry - Le Monde des livres


My Absolute Darling

Éditions Gallmeister

24,40

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.
_________________
"Il y a des livres qu’on aime assez pour les recommander, mais il y en a très peu (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Catch-22, Les Choses qu’ils emportaient) dont on se souvient toute sa vie. Sur ma liste à moi, j’ajouterai My Absolute Darling, de Gabriel Tallent. Turtle Alveston, quatorze ans, est un personnage remarquable, et son père est le monstre humain le plus terriblement crédible à habiter les pages d’un livre depuis Harry Powell dans La Nuit du chasseur. Ce livre est horrible, magnifique et exaltant. Le terme de “chef-d’œuvre” est bien trop galvaudé, mais il ne fait aucun doute que My Absolute Darling en est un." Stephen King


Face au vent

Éditions Gallmeister

23,20

Dans la famille Johannssen, la voile est une question d’ADN. Installés au coeur de la baie de Seattle, le grand-père dessine les voiliers, le père les construit, la mère, admiratrice d’Einstein, calcule leur trajectoire. Si les deux frères, Bernard et Josh, ont hérité de cette passion, c’est la jeune et charismatique Ruby qui sait le mieux jouer avec les éléments. Seule sur un bateau, elle fait corps avec le vent. Mais lorsqu’un jour elle décide d’abandonner cette carrière toute tracée, la famille explose. Bien des années plus tard, les parents se sont éloignés, Bernard a pris la fuite sur les océans, Ruby travaille dans l’humanitaire en Afrique. Quant à Josh, il cherche inlassablement son idéal féminin sur un chantier naval à Olympia. Douze ans après la rupture, une ultime course sera l’occasion de retrouvailles risquées pour cette famille attachante et dysfonctionnelle.
Oscillant sans cesse entre rires et larmes, le roman de Jim Lynch donne une furieuse envie de prendre le large.

"Jim Lynch est un immense sentimental, il écrit merveilleusement bien et il décrit la mer, la nature de manière prodigieuse."
Christine Ferniot - Michel Abescat, Le Carcle Polar - Télérama

"Vous en avez assez de la banalité des jours ? Sautez sur les haubans de ce roman. [...] Au-delà du récit, c'est un portrait bouleversant des relations familiales que dessine Jim Lynch."
Christine Sallès, Pscychologies Magazine