LES ARBRES ET NOUS: Une sélection du Moulin des Lettres

LES ARBRES ET NOUS: Une sélection du Moulin des Lettres

Les forêts font partie de notre imaginaire collectif, lieux dont les contes ont créé à en forger des images de peur et de crainte car méconnues et profondes; les forêts sont désormais redécouvertes pour le lien qu'elles créent quand on y pénètre entre notre humanité sauvage et leurs racines immémorielles, mais également parce qu'elles sont en danger. Plongez dans la lecture des romans et des albums que nous avons sélectionnés, ils sont hautement recommandés et certains font partie de nos gros coups de coeur comme "L'arbre-Monde" de l'américain Richard Powers ou "Les seize arbres de la Somme" du norvégien Lars Mytting ou encore le très beau livre "Arbres aimés" de photos noir et blanc de Jacques Very accompagnés de textes de Hubert Reeves. Bonne lecture!

Dans la forêt du paresseux
16,90

« Tout est vert, tout est vie, dans la forêt du paresseux. Les oiseaux piaillent, les félins se lovent à l’ombre des palmes, les fourmiliers aspirent des insectes comme avec une paille… et le paresseux – le vois-tu ? – se balance tendrement dans les feuilles. Soudain, un bruit métallique résonne de l’extrémité de la forêt. Le cri d’un toucan fend le ciel. Mais le paresseux – le vois-tu ? – continue sa sieste... »

Alors que 2011 est déclarée année internationale de la Forêt à l’ONU et que les plus grandes instances de l’écologie mondiale se penchent sur l’avenir du poumon de la planète, les deux jeunes créateurs de Popville inventent au travers d’un magistral livre animé, une nouvelle façon d’éveiller les enfants – et leurs parents – à la conscience écologique.
Voici une première approche qui célèbre la beauté de la forêt, tout en mettant en scène la vulnérabilité de cet écosystème, sans aucun défaitisme. Le livre s’ouvre sur un pop-up spectaculaire illustrant la splendeur de la forêt amazonienne.
L’histoire en volume nous avertit, dans un texte qui s’adresse directement au lecteur, à travers le personnage du paresseux présent sur chaque double page, des dangers qui planent sur cet animal. Tandis que les machines détruisent son habitat, le paresseux ne bouge pas... jusqu’au ravage complet de son univers naturel. Symbolisant l’immobilisme des hommes malgré l’urgence (13 millions d’hectares de forêt par an ont été détruits entre 2000 et 2010), le paresseux (à crinière) fait partie des espèces en voie de disparition du fait de la déforestation.
L’enfant est ensuite incité à se joindre à l’homme qui veut se battre pour restaurer la forêt et replanter : le lecteur pourra ainsi actionner une tirette qui fait surgir de petites pousses, et renaître l’espoir.
Les illustrations miniatures (animaux, humains) suscitent l’observation, et le traitement des couleurs crée un rythme dynamique qui évoque les bruits de la vie dans la forêt. Mais surtout, de l’inventivité des pliages et volumes résulte un livre animé inédit à la fois extrêmement efficace dans son propos et d’une très grande beauté formelle.


L'Arbre Monde

Le Cherche Midi

22,00

Richard Powers embrasse un sujet aussi vaste que l'univers : celui de la nature et de nos liens avec elle.

Après des années passées seule dans la forêt à étudier les arbres, la botaniste Pat Westerford en revient avec une découverte sur ce qui est peut-être le premier et le dernier mystère du monde : la communication entre les arbres. Autour de Pat s’entrelacent les destins de neuf personnes qui peu à peu vont converger vers la Californie, où un séquoia est menacé de destruction.

Au fil d’un récit aux dimensions symphoniques, Richard Powers explore ici le drame écologique et notre égarement dans le monde virtuel. Son écriture généreuse nous rappelle que, hors la nature, notre culture n’est que « ruine de l’âme ».

------------------------------------------------------
Grand prix de littérature américaine - 2018


Les seize arbres de la Somme
23,50

Edvard Hirifjell vit avec son grand-père dans une ferme de montagne isolée dans le Gudbrandsdalen. En 1971, ses parents se sont noyés dans un étang dans la Somme. Le petit Edvard, alors âgé de trois ans, n’a été retrouvé que quatre jours plus tard à plusieurs kilomètres du lieu du drame. Personne n’a jamais su ce qui était arrivé et lui-même n’en garde aucun souvenir. Au décès de son grand-père, Edvard ressent le besoin de comprendre son passé, d’en savoir plus sur les origines de sa mère française et sur les circonstances mystérieuses de la mort de ses parents. Il va lever le voile sur une histoire familiale complexe, étroitement liée aux deux guerres mondiales et aux sombres secrets remontant à la bataille de la Somme.


Le camp des autres
7,10

Gaspard fuit dans la forêt avec son chien. Il a peur, il a froid, il a faim, il court, trébuche, se cache, il est blessé. Un homme le recueille. L'enfant s'en méfie : ce Jean-le-blanc, est-ce un sorcier, un contrebandier ? En 1907, Georges Clemenceau crée les Brigades du Tigre pour en finir avec « ces hordes de pillards, de voleurs et même d'assassins, qui sont la terreur de nos campagnes ». Au mois de juin, la toute nouvelle police arrête une soixantaine de voleurs, bohémiens et déserteurs réunis sous la bannière d'un certain Capello qui terrorisait la population en se faisant appeler la Caravane à Pépère. C'est avec eux, que Gaspard, l'enfant insoumis, partira un matin sur les routes.

« Et si la quintessence de cet ouvrage tenait non dans sa narration, magique, mais dans sa force métaphorique? […] Une pépite. »
Psychologies Magazine


The end
19,00

Dans le cadre d'un stage, Théodore Atem intègre une équipe de chercheurs basée en Suède qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous. Ce groupe de travail dirigé par le professeur Frawley et son assistante Moon, tente de démontrer que les arbres détiennent les secrets de la Terre à travers leur ADN, leur codex. C'est en recoupant ces génomes avec la mort mystérieuse de promeneurs en forêt espagnole, le comportement inhabituel des animaux sauvages et la présence de champignons toxiques que le professeur comprendra, hélas trop tard, que ces événements sonnent l'alerte d'un drame planétaire duquel seul Théodore et quelques survivants seront épargnés.

Serait-ce une nouvelle chance pour l'espèce humaine ?