Policiers, thrillers et romans noirs: grand format ou poche au choix, les coups de coeur du Moulin des Lettres...

Policiers, thrillers et romans noirs: grand format ou poche au choix, les coups de coeur du Moulin des Lettres...

Vous pourrez trouver dans ce dossier nos coups de coeur en matière de romans policiers et thrillers
incluant les nouveautés parues tout récemment: nous avons la plupart de ces romans en rayon, vous n'avez plus qu'à passer! Bonne lecture!

Le bourreau de Gaudi

Sainz de la Maza, Aro

Actes Sud

10,80

Une enquête palpitante sur la piste de Gaudí, du symbolisme maçonnique et des expropriations subies par de nombreux habitants de Barcelone sacrifiés sur l’autel de la modernité et du tourisme. La face obscure de « la ville des prodiges ».


Chacun sa vérité

Lövestam, Sara

Robert Laffont

19,00

« Si la police ne peut rien pour vous, n’hésitez pas à faire appel à moi. » Kouplan, détective sans-papiers.
Depuis trois ans, Kouplan est en « situation irrégulière ». Sa demande d’asile a été rejetée par la Suède mais il ne peut rentrer dans son pays, l’Iran, sans risquer sa vie. Dans l’attente d’un avenir meilleur, il lui faut échapper à la vigilance quotidienne des autorités, tout en gagnant assez d’argent pour subvenir à ses besoins : ex-journaliste, il songe à poursuivre dans l’investigation. Un jour, il propose ses services sur Internet et une femme lui répond : sa fille de six ans a été enlevée. Cette enquête va le précipiter dans le Stockholm underground, ces recoins de la ville où les clandestins sont des proies faciles pour les criminels…
Premier volet de la tétralogie Kouplan, Chacun sa vérité a reçu le prix de l’Académie suédoise des auteurs de polars 2015.

« Sara Lövestam fait sensation en Suède ! » Emily Barnett, Grazia
« Une véritable bouffée d’air frais sur la scène policière scandinave. » Ulrika Johnsen, QX


Ca ne coûte rien de demander, Une enquête de Kouplan, détective sans-papiers à Stockholm

Une enquête de Kouplan, détective sans-papiers à Stockholm

Robert Laffont

21,00

« Si la police ne peut rien pour vous, n'hésitez pas à faire appel à moi. » Kouplan, détective sans-papiers.
Ça y est, l'autoproclamé « détective » Kouplan, immigré iranien à Stockholm, n'a plus un rond. Il en est réduit à collecter des cannettes vides pour les revendre contre quelques pièces.
En fouillant dans les poubelles du quartier huppé de Lidingö, il croise le chemin de Jenny Svärd, conseillère municipale aux dents longues, dont il surprend la conversation : Jenny vient de se faire escroquer par son amante, qui a disparu dans la nature avec deux cent mille couronnes. Puisque ça ne coûte rien de demander, Kouplan saute sur l'occasion pour lui proposer ses services d'enquêteur…
Sara Lövestam vous fera découvrir la face cachée de Stockholm.
« On est déjà attaché à cet enquêteur atypique. » Pascal Frey, Elle.
« Sara Lövestam dévoile la Suède des immigrés. » Laurent Bainier, 20 minutes.
Chacun sa vérité, le premier volet de la série Kouplan, a reçu le Grand Prix de littérature policière 2017.


Rompre le silence
7,10

En 1997, Robert Lubisch vide la villa familiale à la suite du décès de son père, un riche industriel qui a fait fortune dans les années d’après-guerre. Parmi ses papiers, il trouve une carte d’identité SS au nom d’un inconnu et la photographie d’une très belle femme. Quel est le rapport avec son père ? Lui, l’homme si parfait, si lisse, avait-il des secrets à cacher ? Au fil de ses recherches, Robert sent qu’il a réveillé un démon assoupi depuis la guerre et que l’histoire de son père est bien plus trouble qu’il l’a toujours pensé.
Sans clichés ni leçons d’histoire, un polar passionnant sur l’influence et les dégâts du national-socialisme sur un groupe de jeunes adultes pris dans la tourmente de l’Histoire.
 
Un scénario à la croisée du roman historique, du thriller et de l’histoire familiale. Alexandre Bollengier, L’Est républicain.
 
Prix du meilleur roman policier en Allemagne (Deutscher Krimipreis 2012).


Les Adeptes

Johnsrud, Ingar

Robert Laffont

21,00

Ingar Johnsrud, la révélation du polar norvégien, acclamé comme le nouveau Jo Nesbø.
Pour le commissaire Fredrik Beier, l'affaire s'annonce comme une enquête de routine : la disparition d'Annette Wetre et de son petit garçon, membres d'une secte baptisée « La Lumière de Dieu ». À ce détail près que cette disparition a été signalée par la mère d'Annette, une femme politique très en vue chez les démocrates-chrétiens. Et que ladite Lumière de Dieu, engagée dans une vendetta religieuse contre l'islam, sert de paravent à de monstrueuses expérimentations sur des sujets humains, visant à perpétuer la race blanche…
Bientôt l'enquête menace de devenir une affaire d'État susceptible de lever le voile sur les connivences passées entre la Norvège et l'Allemagne nazie. Rien ne sera épargné à Fredrik Beier et à sa partenaire, l'étonnante Kafa Iqbal. Tous deux pris dans un cauchemar éveillé, ils s'apprêtent à voir vaciller leurs dernières certitudes.

« Tout bonnement impressionnant ! » Verdens Gang, Norvège
« La nouvelle étoile du noir. » Il Corriere della Sera, Italie