Laurence G.

Libraire passionnée à Epinal depuis 2013.

Dernier commentaire

Sonatine éditions

23,00
Conseillé par (Libraire)
19 février 2024

Un roman noir qui plonge sa plume dans les plaies ouvertes de l'Amérique

Si Cosby est encore peu connu en France, ce 3ème roman noir fera en sorte qu'il sorte définitivement de l'ombre.
Mettant en scène un jeune shérif noir nouvellement nommé dans une petite ville de Virginie où trône en bonne place la statue du général sudiste R.E. Lee, "Le sang des innocents" démarre par une fusillade au sein du lycée.
L' assaillant est tué par l'un membres de la police locale mais avant de mourir, le jeune homme qui s'en est pris à un professeur respecté de tous, va lâcher une information qui va entraîner Titus Crown et toute son équipe dans une enquête ardue et emplie de cadavres.
Les éléments dont va disposer Titus vont être au départ bien minces mais il va devoir affronter la noirceur humaine et surtout garder son calme. Beaucoup de citoyens n'attendent en effet qu'un faux pas de sa part pour pouvoir le congédier sans autre forme de procès. Scrupuleux et intègre, Titus sait parfaitement qu'il ne peut donc pas faire fausse route. On va découvrir peu à peu cet homme blessé par un passé lourd à digérer, un très beau personnage complexe tenaillé par un fort sentiment de culpabilité.
L'enquête que va mener Titus Crow est prétexte à une peinture de l'Amérique d'aujourd'hui, perverse, hypocrite, féroce et profondément fracturée entre des communautés qui se haïssent mais indissociablement liées par une histoire commune. Un gros coup de ❤️ !