Claire R.

Le Vent de la plaine

Alan Le May

Actes Sud

22,50
par (Libraire)
18 juin 2018

Western noir et haletant !

Vous connaissez peut-être le film éponyme réalisé en 1960 par John Huston avec Audrey Hepburn et Burt Lancaster, voici le livre dont il est adapté.
Les Zachary, une famille d'éleveurs du Texas, sont mis à mal par la rumeur d'un vieil ennemi selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais une Kiowa volée à sa tribu. C'est une bataille qui s'annonce pour éviter la haine de leur congénères et échapper aux indiens.
Un western noir et puissant au rythme haletant !

En Patagonie

Le Livre de Poche

7,90
par (Libraire)
1 juin 2018

Un voyage fabuleux

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Patagonie se situe à la pointe australe de l'Amérique du Sud (du Rio Negro au cap Horn), un petit bout du monde que Bruce Chatwin rêve de découvrir depuis qu'il a découvert, chez sa grand-mère, un bout de peau de “brontosaure” provenant de cet endroit. Vingt-cinq ans plus tard, la contemplation d’une carte de ce pays chez une amie et l’invitation de celle-ci à aller découvrir cette terre à sa place (elle a 93 ans) le pousse enfin à partir. Il a 37 ans quand il publie ce livre qui sera suivi de bien d’autres succès littéraires.
Voici donc 97 courts chapitres dans lesquels Chatwin nous décrit ses rencontres et les anecdotes des personnages historiques, hors-la-loi, éleveurs de moutons ou voyageurs malheureux de toutes les provenances qui se sont un jour retrouvés liés à la Patagonie. Les histoires se succèdent sans ordre chronologique particulier, et nous dessinent un portrait fascinant de la Patagonie. Si tous les portraits ne sont pas d'une égale veine romanesque, on y trouvera dans l’ensemble beaucoup de poésie, de merveilleux paysages, des personnages extravagants, le tout relevé d’un humour anglais subtil. Un voyage fabuleux.

UNE FEMME CHEZ LES CHASSEURS DE TETES
par (Libraire)
1 juin 2018

Très belle découverte !

Titaÿna, né Elisabeth Sauvy en 1897 est journaliste grand reporter dans les années 20. Une des rares femmes à le devenir, elle meurt pourtant oubliée de tous en 1965. Ce recueil regroupe trois de ses aventures et une interview sur ses débuts en journalisme.
Nous partons tout d’abord en Malaisie en 1937, chez les Toradjas, une peuplade surnommée les chasseurs de tête. Elle nous décrit son voyage au gré de ses rencontres, ses traversées de villages, ses interrogations sur les rites. Elle n’hésite pas à critiquer les mœurs en vigueur en Europe et à exposer ses réflexions sur la civilisation. Nous laissons les forêt indonésiennes pour le désert d’Orient en 1929, où, après de nombreuses escales, Titaÿna arrive en Perse. Encore des rituels mortuaires incroyables, elle essayera bon gré, mal gré, de suivre des caravanes dans leur dernier voyage. Et nous la suivons encore dans sa ballade dans les airs, à bord des avions Ivres, pendant la prohibition aux Etats-Unis.
Ce sont des périples hallucinés que nous présente Titaÿna, avec une magnifique écriture rythmée, poétique mais elle décrit aussi avec détails des situations glauques ou ignobles sans rien épargner. C’est un œil lucide qu’elle pose sur les peuples qu’elle rencontre. Une incroyable aventurière que l’on est heureux de pouvoir redécouvrir !
« Aucun regret n'arrêtera l'évolution du monde vers la grande uniformité et la conduite de sa transformation ne sera jamais confiée aux poètes. »

Grossir le ciel

Le Livre de Poche

7,40
par (Libraire)
7 mai 2018

sombre et prenant !

Gus vit au fin fond de la campagne. Il est vieux et seul, si on ne compte pas son chien et son voisin Abel. Sa vie prend une drôle de tournure le jour où, sorti pour chasser les oiseaux, il entend des coups de feu et des cris provenant de chez son voisin. Il n'y trouvera qu'une trace de sang. Dès lors, Abel se comporte bizarrement et le monde de Gus sombre dans une spirale infernale. Un magnifique roman noir qui vous entraînera loin des sentiers battus!

Pereira prétend / un témoignage, Un témoignage
par (Libraire)
23 mars 2018

De la glace sous un soleil de plomb

Pereira est un homme bedonnant à la vie simple, il est journaliste dans un journal chrétien pour lequel il traduit des textes classiques français, bien loin de l'actualité.
En effet, nous sommes en 1938 pendant le régime autoritaire, conservateur, catholique de António de Oliveira Salazar (1932 à 1968).
Mais alors que la peur et le quotidien l'avaient endormi, la vie de Pereira est bouleversée par sa rencontre avec un jeune homme révolutionnaire fervent antifasciste qui lui ouvre les yeux sur l'horreur
qui l'entoure. Prise de conscience d'un homme face à la dictature, "Pereira prétend" est devenu une oeuvre classique traitant de la résistance au totalitarisme et à la censure.
Un écriture magnifique et très rythmée qui plonge le lecteur dans une ambiance glacé, malgré la chaleur ambiante qui règne dans ce beau pays.