Marianne K.

Guillaume Aubin

Contre-Allée

21,00
par (Libraire)
21 janvier 2022

LA Pépite de cette rentrée - coup de cœur de Manon & Marianne

Poétique, sensuel, puissant, dur et sauvage !, selon les mots de Manon.
Guillaume Aubin nous embarque aux côtés de son personnage, Fille-Rousse/Peau-Mêlée, en plein cœur du Canada des Premières Nations : des paysages à couper le souffle, des traditions bousculées par l'arrivée des Européens, une héroïne inoubliable ! Avec son écriture pleine d'images qui mêle à merveille poésie et brutalité, il nous happe de bout en bout jusqu'à ce final en apothéose... Un texte qui restera longtemps dans les mémoires !

par (Libraire)
12 janvier 2022

Quand on lit Richard Wagamese, on doit s’attendre à être bouleversé, à revoir nos idées reçues, nos jugements, nos impressions sur les personnages. Car cet auteur Canadien, aux origines Ojibwés, est un maître dans l’art de chambouler les sentiments du lecteur ! Alors que sort en poche (10/18) Les étoiles s’éteignent à l’aube, superbe roman sur la relation père/fils et sur les traditions amérindiennes, les éditions Zoé publient Jeu Blanc, son précédent roman en anglais. On retrouve dans ce texte toute la puissance de son écriture, merveilleusement traduite par Christine Raguet, on est une fois de plus complètement immergé dans l’atmosphère si particulière de Richard Wagamese. On rencontre ici Saul Indian Horse, un amérindien qui éprouve l’irrépressible besoin de raconter son histoire : l’enfance indienne, les années dans un internat où des blancs font tout pour effacer toute trace d’indianité en lui, l’adolescence passée sur la glace des terrains de hockey, et le racisme, surtout, qui règne dans le Canada des années 1970… Richard Wagamese s’est éteint en mars 2017, à l’âge de 61 ans. Son œuvre mérite de rester vivante, d’être lue, et défendue sur les tables de nos librairies ! Si vous ne le connaissez pas encore, réjouissez-vous, vous allez avoir la chance de le lire pour la première fois et d’être conquis !

par (Libraire)
12 janvier 2022

L'amitié et la littérature, nos vraies richesses !

À tous les amoureux de littérature et d’édition, à tous ceux qui éprouvent une joie incommensurable à acheter un livre dans une librairie, et à tous ceux qui se passionnent pour l’histoire du livre et de l’Algérie, depuis les années 1930 à nos jours : laissez-vous happer par le formidable roman de Kaouter Adimi ! Nos Richesses, quel juste titre pour un roman qui s’avère être une véritable pépite ! Dans les années 1930, Edmond Charlot, de passage à Paris, tombe sous le charme de la librairie de prêt d’Adrienne Monnier, rue de l’Odéon. Enthousiaste, le jeune homme de 21 ans souhaite créer la même chose à Alger. Encouragé par sa famille et ses professeurs, il se lance dans l’aventure et crée une maison d’édition, librairie, lieu d’exposition et de rencontres, baptisée, en l’honneur d’un roman de Giono, Nos vraies richesses. Le parcours d’Edmond Charlot est un roman à lui seul, éditeur/imprimeur/libraire dès le milieu des années 1930, il est mobilisé dans l’armée française lors de la seconde guerre mondiale, tentant après 1945 de se faire une place à Paris, puis, de retour à Alger, il connaîtra les violences de la guerre d’indépendance… Répondez à l’invitation de cette fabuleuse romancière, venez découvrir la vie à Alger, promenez-vous dans ses ruelles, franchissez les portes de ses petits commerces, laissez-vous tenter par un livre aux Vraies Richesses ! Et peut-être, si vous êtes attentif pendant votre lecture, découvrirez-vous le secret du fameux premier tiroir du bureau d’Edmond Charlot...

par (Libraire)
12 janvier 2022

Un univers fascinant

Quelle aventure ! Quelle immersion dans un monde si complexe ! Quel suspens haletant ! Se plonger dans Les Seigneurs de Bohen, c’est prendre le risque de ne plus vouloir en sortir, d’oublier toute réalité et de se laisser emporter dans l’aventure, aux côtés des multiples personnages… Maëve, la jeune sorcière des Havres partie plaider sa cause auprès de l’impératrice ; Sainte-Étoile, le bretteur en quête de rédemption ; Sorenz, le franc-tireur qui souhaite renverser l’empire ; Wens, le clerc de notaire condamné aux mines ; ou encore Sigalit, la ravaudeuse dont la Voix se fera bientôt entendre… Dans un style percutant et maîtrisé, Estelle Faye nous embarque dans un univers de « dark fantasy » passionnant, nous prouvant que ce sont les petites gens qui font les grands peuples ! Le rythme soutenu, la plume tout en légèreté et puissance, les personnages attachants, la culture riche et singulière ; voilà autant d’ingrédients qui font de ce roman une magnifique réussite !

par (Libraire)
12 janvier 2022

Il est vrai qu’une histoire des abeilles par une autrice qui se prénomme Maja a de quoi faire rire ! Pourtant, à la lecture, ce roman est loin d’amuser ; il effraie, impressionne, emporte son lecteur et pousse à la réflexion ! En Angleterre, en 1851, un père de famille mélancolique et frustré étudie les abeilles et cherche à construire la ruche idéale. En 2007, en Ohio, un apiculteur renfrogné apprend que son fils unique ne reprendra pas l’exploitation familiale. Confronté à des disparitions mystérieuses d’abeilles, il s’inquiète pour l’avenir… Dans la Chine de 2098, Tao, jeune femme chargée de polliniser les arbres fruitiers à la main, voit son fils atteint d’une étrange maladie. Pour tenter de comprendre ce qui lui est arrivé, elle se lance dans des recherches qui la renvoient au « grand effondrement » dont a été victime l’humanité… Grande fresque, entre histoire, présent et avenir, ce magnifique roman, richement documenté, nous invite à comprendre notre environnement, et à en prendre soin, tant qu’il est encore temps !