Le code Vivaldi
16,90
par (Libraire)
12 avril 2020

Coup de coeur de Léa, au rayon ados!

Emma King, jeune fille de la haute société américaine a perdu sa mère alors qu’elle était enfant. Elle a été élevée dans un pensionnat suisse réservé aux enfants des élites du monde entier pour les préparer à leurs futures responsabilités. Elle s’y épanouit en apprenant des meilleurs professeurs, entourée de ses amies de la sororité.
Le jour de ses seize ans, son père, Edgar King, vient au pensionnat pour lui proposer de l’emmener à Venise où il doit se rendre pour le compte de l’UNESCO. Sautant sur l’occasion avec l’espoir de se rapprocher de son père, Emma quitte son cocon. Quelle n’est pas sa déception quand, une fois arrivés en Italie, son père ne lui accorde pas la moindre attention. Il charge son assistant, Kieran de s’occuper de sa fille. La cohabitation s’annonce difficile dès le début entre les deux jeunes gens. Lors de la visite du Palais des Doges, elle surprend une conversation sur un cambriolage à venir. Elle se lance dans une enquête, obligée de collaborer avec l’insupportable Kieran. Arrivera-t-elle à empêcher ce cambriolage et à démêler la vérité dans la Sérenissime ?
Durant tout le roman nous suivons les deux personnages : Emma et Kieran. Elle est l’héritière d’une riche famille, orpheline de mère, avec un père distant. Elle est habituée au luxe, à donner des ordres et vit dans un monde à des années lumières du nôtre, ce qui ne la rend pas forcément sympathique. Kieran a grandi dans le dénuement mais a réussi à s’élever socialement grâce à sa culture. Petit à petit on en apprend plus sur la vie du jeune homme mystérieux. Leur rencontre est le choc entre deux univers.
Nathalie Somers nous offre un roman d’espionnage, teinté de relations houleuses à découvrir dès 12 ans. A quand la suite des aventures de notre duo improbable ?

Tous les conseils de lecture