Les nuits de Reykjavik

Les nuits de Reykjavik

Arnaldur Indriðason

Points

  • 16 septembre 2017

    Indridason remonte le temps

    Le bandeau promotionnel annonce " Les débuts d'Erlendur "... La mode du " prequel " a fait ses preuves au cinéma, moins dans la littérature policière. Ce seizième roman d'Arnaldur Indridason, on s'y plonge donc avec curiosité, mais aussi méfiance. L'ex-journaliste de Reykjavik ne laisse jamais indifférent, son univers fascine autant qu'il désespère. Mais début 2013, il nous avait déjà livré un bel exercice nostalgique, " Etranges rivages ", autour du drame qui hante depuis l'enfance son commissaire Erlendur. Pourquoi alors regarder à nouveau en arrière ? Un signe que sa saga patine?

    En fait, l'idée est ici de montrer, après la naissance du traumatisme de son héros, celle de sa vocation.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    18 janvier 2016

    Coup de coeur !

    Le jeune policier Erlendur est confronté, pendant ses rondes de nuit, à la mort brutale d'un clochard. Il consacre ses journées à comprendre ce qui est arrivé à cet homme. Quelle est son histoire ? Pourquoi s'est-il retrouvé à la rue ? Pourquoi est-il mort ? Obsédé par ces questions, Erlendur mettra plusieurs semaines à trouver les réponses. Une nouvelle enquête d'Erlendur est toujours une bonne nouvelle et tout particulièrement celle-ci !
    Valérie