20,90
par (Libraire)
20 février 2022

"Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser". Malraux

Jérôme Leroy est l'un de ces auteurs qui plonge sa plume dans le sang, dans la perfidie des êtres et dans la noirceur de la société et dont le style est franc du collier et rythmé. Il avait donc a priori tout pour me plaire. C'est chose faite.
Mettant en scène quelques personnages qui relèvent de la plus haute fonction gouvernementale ainsi que leur entourage proche - une Présidente de la République, deux ministres, une fille de ministre, le petit copain de la fille du ministre, un ancien Para et quelques personnages secondaires mais néanmoins indispensables pour faire avancer les pions - Leroy nous dépeint une France ni tout à fait étrangère ni tout à fait semblable à celle de ces toutes dernières années. C'est là qu'opère la maestria de l'auteur car il arrive à parler de la société française d'aujourd'hui à travers son appareil politique tout en distordant (légèrement) la réalité.
Dans ce contexte politique complexe et inédit, les luttes intestines, les ralliements et les mises à mort vont se succéder, se développer et se superposer entraînant des conséquences dramatiques.
Construction au cordeau, analyse de la perversion du pouvoir et de ses jeux de dupes : un roman qui se dévore !

2

Lézard Noir

18,00
par (Libraire)
23 janvier 2018

Un manga intimiste sur les habitants de Tokyo

Une petite gargote d'un quartier populaire de Tokyo peut devenir un lieu propice aux rencontres, c'est en tout cas ce que nous démontre Yarô Abe dans les deux tomes parus en France grâce au travail des éditions Le Lézard Noir. Et quand ce restaurant n'est ouvert que de minuit (d'où le titre) à 7h du matin, alors forcément la clientèle n'est pas tout à fait celle que vous rencontrez dans la journée.
Un seul plat au menu (mais la possibilité que le chef vous concocte ce que vous avez envie de manger s'il a les ingrédients nécessaires) n'empêche pas les travailleurs de la nuit de fréquenter ce lieu. Chaque chapitre porte le nom d'un plat demandé par un client et sur le rythme soutenu de deux pages = 1 nuit et 1 épisode, le lecteur découvre un pan de la vie des Tokyoïtes. Prostituées rentrant se coucher, Yakuzas, flics, artistes de cabaret... se retrouvent au hasard des nuits pour déguster l'un de leurs plats favoris; ils nouent dans ce lieu de passage des brins de conversation qui peuvent se transformer en brins de vie, certains repartant bras dessus bras dessous; des confidences émergent avec l'arrivée de l'aube. C'est avec beaucoup de tendresse pour ses personnages et un dessin sobre mais très efficace que Yarô Abe nous emmène dans le Japon populaire d'aujourd'hui. C'est aussi un hommage à la cuisine japonaise, celle de tous les jours et à laquelle les Japonais vouent un vrai culte.
On a adoré ces deux tomes qui ont par ailleurs donné lieu au Japon à une série télévisée.

Des romans âpres, des personnages exceptionnels, des paysages plus que sauvages, des familles qui trinquent, une Amérique qui grince des dents et flanche sous le poids de sa misère...On aime et on en redemande!

Voir le dossier complet