CE QUI EST MONSTRUEUX EST NORMAL
par (Libraire)
8 juillet 2019

J'ai découvert Céline Lapertot quand son second roman est paru en 2016 (publié par les Éditions Viviane Hamy ), "Des femmes qui dansent sous les bombes" puis avec "Ne préfère pas le sang à l'eau" publié en 2018; elle était venue en parler à la librairie et cette rencontre nous avait marqués tout comme le fait chacun de ses textes.
Son quatrième livre paru en mai est un roman fortement autobiographique qui est sorti du plus profond de ses entrailles. J'ai retrouvé son style sans concession et cependant d'une extrême finesse d'analyse et sa façon d'aborder la vie avec un regard cru, acéré, vrai mais aussi plein de volonté d'aller de l'avant et de vie.
Céline Lapertot regarde le lecteur bien en face pour affronter avec lui les peurs, les douleurs et les maux que l'humain fait subir à l'autre que soi mais également les espoirs que la vie génère. On ne ressort pas indemne de chacune de ces lectures et "Ce qui est monstrueux est normal" n'échappe pas à la la règle de vérité que l'auteure s'impose sans jamais tomber dans l'horrifique ou le pathos.
Bouleversant, ce roman porte à nouveau sur l'enfance meurtrie mais aussi sur la possibilité de se relever après les épreuves subies.Une écriture au couteau, un style remarquable de concision, de franchise et de poésie tout à la fois.

Tous les conseils de lecture

Des romans âpres, des personnages exceptionnels, des paysages plus que sauvages, des familles qui trinquent, une Amérique qui grince des dents et flanche sous le poids de sa misère...On aime et on en redemande!

Voir le dossier complet