Mauvaises filles
20,50
par (Libraire)
4 février 2017

Un roman graphique très fort: une jeune dessinatrice-auteure à suivre!

Le récit de Ancco raconte l'adolescence de Jin-Joo en Corée du Sud; nous plongeons dans une histoire des plus noires, un récit sociétal en même qu'autobiographique se déroulant dans les années 90, qui nous fait découvrir un quotidien ressemblant à l'enfer pour bon nombre d'enfants et d'adolescents, aussi bien au sein de la famille qu'à l'école où la loi des aîné(e)s prime. Subissant des violences physiques et psychologiques quotidiennes, Jin-Joo, la narratrice, ne songe qu'à fuir sa famille et le collège. Elle rencontre Jung-ae à l'école, jeune fille encore plus paumée qu'elle et dont le père est un petit malfrat alcoolique, la mère ayant disparu de l'horizon. Cette rencontre va aider Jin-Joo à dépasser les douleurs de son quotidien mais va en même temps la mener sur des chemins parallèles plus que glauques qu'elle réussira à quitter. Placé sous le signe du souvenir et des remords, avec un trait au crayon utilisant toutes les gammes de gris et noir, ode à l'art qui peut aussi sauver du néant, ce roman graphique laisse une trace forte dans le lecteur.

Tous les conseils de lecture

Des romans âpres, des personnages exceptionnels, des paysages plus que sauvages, des familles qui trinquent, une Amérique qui grince des dents et flanche sous le poids de sa misère...On aime et on en redemande!

Voir le dossier complet