Conseillé par (Libraire)
31 mars 2022

Un très beau roman familial et historique !

Ce deuxième tome de la fresque familiale entamée par Leila Slimani avec "Le pays des autres" s'est avéré tout aussi plaisant à lire que le 1er.
A travers l'histoire d'une famille franco-marocaine, s'inspirant de sa propre famille, Leïla Slimani remonte le temps jusqu'en 1944, année où vont se rencontrer en France Mathilde, jeune alsacienne, et Amine, soldat marocain de l'armée française. Mariés un an plus tard, ils s'envolent pour Meknès et tentent de construire leur vie là-bas en essayant de cultiver un domaine légué par le père d'Amine.
Dans ce nouveau chapitre, quelques 12 ans ont passé, l'exploitation agricole a fini par être rentable grâce à l'opiniâtreté, au travail incessant et aux sacrifices. Le couple Belhaj a eu deux enfants et c'est surtout à cette génération que l'auteure s'intéresse ici : Aïcha veut devenir médecin et est partie à Strasbourg dans ce but tandis que Selim, peu intéressé par les études, traîne un mal-être permanent...
Le style fluide emporte le lecteur et la construction du roman, chronologique, comportant quelques ellipses, ajoute à la facilité avec laquelle on entre dans l'histoire. A travers des personnages attachants, l'auteure parcourt l'histoire contemporaine de son pays natal, la fin du protectorat et l'Indépendance, la peur qu'inspire le roi, la misère qui sévit, la fièvre des jeunes gens à vouloir dévorer la vie. Un très beau roman !

Tous les conseils de lecture