Anne-Charlotte C.

Fashion victime

Juno Dawson, Benjamin Kuntzer

Pocket Jeunesse

18,90
par (Libraire)
27 novembre 2020

Un livre qui dénonce et montre l'envers du décor dans le mannequinat.

"Fashion victime" se déroule dans l'univers très fermé de la mode.
C'est l'histoire de Jana repérée à 16 ans et propulsée dans le monde de la mode à une vitesse ahurissante.
Une tension qui monte crescendo car on sait que les choses vont mal tourner.
Un roman percutant, nécessaire, poignant et engagé.

À lire à partir de 15 ans.

Fashion Victime
par (Libraire)
27 novembre 2020

Un livre qui dénonce et montre l'envers du décor dans le mannequinat

"Fashion victime se déroule dans l'univers très fermé de la mode.
C'est l'histoire de Jana repérée à 16 ans et propulsée dans le monde de la mode à une vitesse ahurissante.
Une tension qui monte crescendo car on sait que les choses vont mal tourner.
Un roman percutant, nécessaire, poignant et engagé.

À lire à partir de 15 ans.

Fashion Victime

Juno DAWSON

12-21 éditions

par (Libraire)
27 novembre 2020

Un livre qui dénonce et montre l'envers du décor dans le mannequinat.

"Fashion victime" se déroule dans l'univers très fermé de la mode.
C'est l'histoire de Jana repérée à 16 ans et propulsée dans le monde de la mode à une vitesse ahurissante.
Une tension qui monte crescendo car on sait que les choses vont mal tourner.
Un roman percutant, nécessaire, poignant et engagé.
À lire à partir de 15 ans.

Les aveux

Sonatine éditions

20,00
par (Libraire)
27 novembre 2020

Une fois encore c'est une réussite.

Deux hommes qui s'affrontent dans un face-à-face étonnant.
Pourquoi ce lieutenant refuse de croire cet homme s'accusant du meurtre de sa femme ?
Pourquoi avouer un crime pour lequel il n'y a pas eu d'enquête ?

Une pression qui s'accentue au fil des pages et cette impression d'être dans cette salle d'interrogatoire.
Un excellent roman policier de ceux que l'on ne peut/veut pas oublier.

Les Aveux
par (Libraire)
27 novembre 2020

Une fois encore : c'est une réussite !

Deux hommes qui s'affrontent dans un face-à-face étonnant.
Pourquoi ce lieutenant refuse de croire cet homme s'accusant du meurtre de sa femme ?
Pourquoi avouer un crime pour lequel il n'y a pas eu d'enquête ?

Une pression qui s'accentue au fil des pages et cette impression d'être dans cette salle d'interrogatoire.
Un excellent roman policier de ceux que l'on ne peut/veut pas oublier